Our Blog

Latest News

Kawrites, des boucles et des instruments

Kawrites, c’est d’abord la talentueuse et multi-instrumentiste, Romane. qui en 2015, se lance dans la MAO et sort un premier EP, Lunar. Bientôt rejoint par Marion, violoniste non moins prometteuse, Kawrites développe des nappes musicales vaporeuses, cinématographique, et sort un deuxième EP, Carmina. Electronique progressive et electronica, leur musique dessine ainsi au gré des morceaux, d’amples volutes, mélodiques et mélancoliques, un univers aquatique ou évanescent, pour ensuite laisser le devant de la scène à des boucles rythmiques lancinantes et dansantes, soutenues par un violon aérien ou emporté. Leurs influences musicales (Rone, Kavinsky, Nils Frahm, ou encore Birdy Nam Nam) sautent aux oreilles. Et leur univers, évoluant parfois jusqu’à de l’ambient ou du post-rock, quant à lui, reste unique et le fruit de l’heureuse rencontre entre ces deux jeunes Clermontoises.

 

Entrepreneur culturel : la solidarité avant le profit. L’exemple d’Illusion & Macadam " article vieux de deux ans, mais actuel !
" Aux États-Unis, le hip-hop a sauvé l’industrie musicale ", ailleurs aussi..

Related Articles

Laisser un commentaire